AR

photocollection.alonsorobisco.es

 

 

      

 

   1. Albums

   2. Photocollections

  3. Blog: 1600 posts

    4. Photographers

    5. Cities and places

    6. Links

    7. Sitemap

    8. Books

    9. Contact

 

 

  <last update sept-17>

 

 

Search in alonsorobisco

 

 

Follow us:

twitterfb

 

 

 

 

REFERENCES

 

PLANCHE

REFERENCES

1

Guerinot: Architecte   http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/dico259.php

n. Boulogne-sur-Mer 1830, d. décembre 1891.
Ancien élève de l'école des Beaux-Arts (promotion 1850), élève de Bailly et de Viollet-le-Duc. Il construit le séminaire de Besançon, des églises à Montbéliard et Fays-Billot, une église de style roman à Enghien-les-Bains ; réalise des projets d'églises et des bâtiments administratifs pour le département de l'Ardèche. Il est
nommé le 15 octobre 1862 architecte diocésain de Besançon. Il est relevé de ses fonctions le 20 juillet 1882 pour avoir exécuté, sans autorisation, des travaux financés par l'archevêque ; la direction des cultes note à son égard (10 juillet 1882) : "Ce sont là des irrégularités et des complaisances que l'administration ne saurait
tolérer".
On lui doit aussi l'hôtel de ville de Poitiers. Il a été membre fondateur et président de la Société centrale des architectes.

2

 

3

 

4

 

5

 

6

Residence: http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

Manoir de Beuzeval, manoir de style gothique anglais Tudor, construit en 1865 par l’architecte Michel Pelfresne pour l’armateur havrais Victor Lecesne. Très endommagé en 1944, il a subi une restauration exemplaire.

7

idem: 6

8

 

9

 

10

 

11

 

12

 

13

 

14

 

15

Residence: http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

N°53 Villa de la Mouche, villa italienne, construite en 1875, par l’architecte Jacques Baumier, pour Louis Dufour de Montor, conseiller à la cour de cassation de Paris. Le pittoresque de cet édifice réside dans son échauguette d’angle et son toit en terrasse. Façade nord promenade Roland-Garros. 

16

Architect: Brouty

http://preserve.bfn.org/bam/archs/rich/kowdor

Note 37- Daly, 1864f., 10. In an article dealing with a house by Charles Brouty,
Daly again alluded to the suburban house as a significant modern development in
French architecture.

By the 1860's, however, architects had entered the field, which proved to be a
lucrative one. Most of the men who designed suburban houses are little
known today, but among those whose work appeared in publications were J.
Rolland, Achille Hue, Victor Francois Hugelin, Achille Hermant, Henri
Duphot, Charles Brouty, Theodore Charpentier, the younger, who did much
work at Auteuil, and the architect Olive, who advised Alphonse Pallu and Le
Comte de Choulot, the creators of Le Vesinet.

17

 

18

 

19

 

20

Architect: Saintin

http://www.welcometofrance.it/RegNormandie/Deauville/deauville2.fr.html 

La Mairie - Le bâtiment actuel de la Mairie fut construit en 1881 par l'architecte Saintin, sous la direction de
Breney. La structure de la Mairie est toujours la même depuis cette époque. Elle a été "normandisée",
habillée de colombages en 1961 par l'architecte Albert Guy.

21

Residence: http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

N°17 Le Petit Manoir, manoir gothique construit en 1860 par l’architecte Jacques Baumier pour Louis-Léon Paris.
Sa transformation ultérieure en maison néo-normande a supprimé ses éléments les plus typiques.

22

idem: 21

23

Residence: http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

N°7 Villa Berthe (1887), construite par l’architecte Edouard Singery pour l’entrepreneur Louis-Eugène Toisoul.

24

 

25

 

26

 

27

 

28

 

29

 

30

Architect: Breney

Les premières villas balnéaires qui appartiennent à la haute société se construisent sous l’égide du duc
de Morny, fils de Hortense de Beauharnais, demi-frère de Napoléon III, et qui en 1851, était ministre de
l’Intérieur et président du Corps Législatif. François Breney, architecte et urbaniste qui est également le
premier maire du nouveau Deauville s’inspire du style hausmannien et reprend l’esprit de placecarrefour
où se rejoignent des avenues bien rectilignes.

31

 

32

 

33

Le bon Gîte

Architects: Baumiet et Nicolas

http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

34

 

35

 

36

Architect: Delarue

Après le décès en 1884 du comte Louis Hocquart de Turtot, c'est le comte Florian de
Kergorlay qui lui succède à la présidence de la Société des Courses de Deauville. Celle-ci se
constitue en société civile le 23 mai 1888 avec jouissance de l'hippodrome pour une durée de
quatre-vingt années. En 1890, est inauguré le nouveau pavillon des balances de
l'hippodrome, création de l'architecte Delarue. Il existe toujours.

He also did the restauration of the Château de la Flotte:

http://cpa.geneattic.com/ponce-sur-loir/poncc003.htm

** The references are abstracts taken from different web pages indicated.

Viollet Le Duc

http://en.wikipedia.org/wiki/Eugene_Viollet-le-Duc

He was the leader architetect in France in the 1850-90. He wrote a very important book about architecture theory:


The Entretiens sur l'architecture (in 2 volumes, 1858-72), in which Viollet-le-Duc systematized his approach to
architecture and architectural education, in a system radically opposed to that of the Ecole des Beaux-Arts,
which he had avoided in his youth and despised. In Henry Van Brunt's translation, the "Discourses on
Architecture" was published in 1875, making it available to an American audience little more than a decade
after its initial publication in France.

Architecture balneaire

see this pdf.

 

Houlgate  http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html

Houlgate was one of the first summer residences in France's Normandy shores. In the late XIX century it was a city that attracted the inhabitans of Paris due to the brand new railways and because bathing in the sea was in fashion. The city itself was design by Jacques Baumier (streets and global urbanization), the arquitect of also many buildings of this photo album.

Many of these buildings (photographed in the book) are still standing nowadays.

 

Deauville http://www.loisirs14.com/articles.php?lng=fr&pg=94

On retrouve l'origine d'un village appelé Auvilla à partir du 12ème siècle. En 1825, ce village, bâti sur les hauteurs du Mont Canisy autour de l’église Saint-Laurent, à l'emplacement de l'actuelle commune de Bénerville, se serait alors appelé Dosville et comptait... 113 habitants. Il dominait une grande plaine de sable inhabitée ; à cette époque, il n'y avait que des marécages.
L'actuel Côteau, où vivaient des paysans, existait déjà. Le Duc de Morny Le Duc de Morny (1811-1865), demi-frère de Napoléon III, a pour médecin le Docteur Joseph Oliffe, qui habite Trouville. L'été 1858, il rejoint son médecin sur la côte. Son flair légendaire d'homme d'affaires est en alerte ; l'illustre personnage est songeur devant cette étendue de marais et il pense à la vogue naissante des bains de mer. Paris est proche. L'idée se précise. C'est un projet gigantesque : créer de toutes pièces une ville où les loisirs d'été se développeront : villas, thermes, casino, hôtels. Avec l'aide de deux trouvillais : Donon, le financier et Breney, l'architecte, il ne faudra que quatre ans pour créer Deauville. Les plans de la ville restent un modèle de modernisme. Dès 1861, le futur Pont des Belges (reliant Deauville à Trouville) et l'ancienne gare de Deauville sont inaugurés. En 1864, l'hippodrome, le Grand Hôtel de Deauville et le Casino sont édifiés. Breney devient le premier Maire de Deauville et le restera jusqu'en 1876.

 

Trouville

Trouville est construite à l’embouchure de la Touques. Vers 1840, le Docteur Oliffe et l'architecte Breney contribuent aux créations
des villas et des salons de la ville, qui s'oriente vers une vocation touristique. En 1868, les Planches voient le jour. En bordure des Planches, l'actuel hôtel restaurant, le Chatham était la villa du Comte de Barbantanne, la villa voisine appartenait au Marquis de Rozan ; ces maisons comptent parmi les plus anciennes du bord de mer. Parmi les villas construites entre 1860 et 1890, citons, entre autres, Le Manoir Normand, la Villa Masselin, l'Hôtel des Roches Noires. On trouve, dans ces constructions, une grande variété de styles : gothique (dans une série de maisons conçues par Jean-Louis Celinski), islamique (la maison persane qui appartenait à la princesse de Sagan), gothique (celle du peintre Charles Mozin, également conseiller municipal, qui reste une des
grandes figures trouvillaises), et enfin, Renaissance (la villa Les Flots). Tous ces bâtiments sont toujours visibles actuellement.
Les cabines de plage, qui sont de Maurice Halley, architecte trouvillais, sont typiques de l'Art Déco. Au début du XXème siècle, le Casino est ouvert de Juin à Septembre. Tous les après-midi, il y a un concert sur la terrasse, prise d'assaut par les élégantes.
Ensuite, l'architecte Durville construit le nouveau Casino Municipal. Les hôtels se multiplient, tel l'Hôtel de Paris, devant la plage. On peut dîner à l'Hôtel Helder pour 5 francs (or !). La plage est noire de monde. Eugène Boudin (voir notre article sur les notre
article peintres), devant cet engouement, décide, dès 1860, de peindre la foule des citadins sur la plage. C'est un franc succès, qui a fait dire au peintre : «On aime beaucoup mes petites dames sur la plage, certains prétendent qu’il y a là un filon d’or à exploiter ».

 

Villes americaines:

A group of houses know as "villes americaines" are located in Houlgate. From

http://www.ville-houlgate.fr/html/histo/patrimoine.html you can read:

N°26 à 34 Villas Juniata, Tacoma, Minnehaha, Merrimac, et Columbia : Ensemble de cinq villas locatives dite " villas américaines ", construites en 1890, par l’architecte Edouard Lewiski, pour le banquier américain John Harjés. Elles constituent le seul ensemble concerté de Houlgate.

N°6 Villa Simone, construite après 1890 sur le même modèle que les villas américaines par l’architecte Edouard Lewicki, sur le même modèle que les villas américaines de la rue henri Dobert, Juniata, Tacoma, Merrimac et Columbia.

 

John H. Harjes

Millionaire who was born in Bremen. He emigrated to the United States in 1850. Funded (along with his brother) Harjes Brothers, a bank. Lately they joined Drexel bank to create Drexel Harjes & Co. Then, he returned to Europe, and in Paris created the firm Drexel-Harjes. In 1871, J.P. Morgan took part of the alliance as well. Finally, in 1895, J.P. Morgan bought the whole firm.

He developed a great work in France, considering himself an american-french. He supported the United States to buy Panama's channel. Died in 1913.

 

Drexel

http://www.rootsweb.com/~neresour/OLLibrary/mbrcd/pages/mbrd0121.htm

 

J.P. Morgan

http://www.anoca.org/co/he/john_pierpont_morgan.html

 

 

 

 

 

VILLAS ET CHALETS PITTORESQUES     More vintage albums

Index Notes of photos Images Albert Levy References Sizes